Normes et standards
de l'AMS

Recherche de provenance collection coloniale

L’étude, la valorisation et la légitimité de l’acquisition de « collections coloniales » sont au coeur des débats muséologiques et politiques actuels en Suisse et dans le monde entier. Bien que la Suisse n’ait pas été une puissance coloniale, des musées en Suisse, aux domaines d'études divers, conservent des biens issus de contextes coloniaux et sont appelés à mener des projets de recherche de provenance.

Recherche de provenance collection coloniale

La recherche de provenance sur les collections liées aux contextes coloniaux requièrent une approche particulièrement respectueuse et sensible. L’étude de l’origine de ces collections, mais aussi de leur signification et de leur valeur culturelle au sein des communautés sources, constitue la base de dialogues avec ces dernières. Dans ce contexte, les récits et les perspectives eurocentrées des musées doivent être repensés et la gestion de ces collections soumise à un examen critique.

Cette brochure montre l’état actuel de la recherche de provenance en Suisse en ce qui concerne des collections acquises en contextes coloniaux. Elle indique quels objets doivent être examinés en priorité quant à leur origine. Elle donne également des indications sur les sources à consulter ainsi que sur les personnes de contact et les réseaux à impliquer. Les exemples pratiques proposés se basent sur des initiatives passées ou en cours et montrent entre autres comment les projets de recherche de provenance peuvent être conçus pour les collections liées aux contextes coloniaux.

L’objectif est de sensibiliser les musées de tous domaines à cette question complexe, en donnant des pistes de réflexion, des suggestions concrètes et des conseils pratiques pour entreprendre des recherches de provenance. Cette brochure veut encourager les professionnel-le-s des musées à inclure activement les communautés sources dans leurs recherches et à intégrer leurs savoirs afin de favoriser une documentation plurivocale de ces collections. Au-delà de la recherche de provenance fondamentale, il est question de réfléchir ensemble, avec les communautés sources, à de possibles formes de collaboration et de partage de ces collections, à des formes de réparation ou à d'éventuels retours.

La publication a été écrite par un collectif d’auteur-e-s membres de l’Association suisse de recherche en provenance, sous la coordination de Claire Brizon : Sarah Csernay, Jonas Lendenmann, Floriane Morin, Olivier Schinz, Patricia Simon, Esther Tisa Francini, Béatrice Voirol.

AMS, 2022, 16 pages


Services

gratuit
télécharger [PDF]

CHF 5.00 + frais d'envoi
commander la version imprimée

également disponible en allemand et en italien.