Background Image
Previous Page  37 / 132 Next Page
Information
Show Menu
Previous Page 37 / 132 Next Page
Page Background

37

museums.ch

09/2014

auf Wärme, Feuchtigkeit, Licht oder

Mikroorganismen reagieren und entspre-

chend in Mitleidenschaft gezogen

werden. Vor allem Schwankungen von

Temperatur und Feuchtigkeit sowie

Licht sind schädlich für alle Träger-

medien. Die Nationalphonothek führt

zwei physisch voneinander getrennte

Archive für die analogen audiovisuellen

Dokumente. In beiden Archiven

bestehen ideale, kontrollierte klimatische

Bedingungen. So können beide Ele-

mente – Originale, Zweitexemplare

und/oder Sicherheitskopien – getrennt

voneinander aufbewahrt werden.

Bei einem aktuellen Bestand von etwa

einer halben Million Tonträgern

und einem jährlichen Wachstum von

etwa 20 000 Tonträgern ist die

Platzfrage ein Problem, zumal mittel-

fristig die Nationalphonothek die

physischen Dokumente der SRG zur

Langzeitlagerung übernehmen wird.

Digitale oder digitalisierte Dokumente

werden aktuell in einem bis etwa 260 TB

fassenden Massenspeichersystem gemäss

dem generischen Modell Open Archival

Information System (OAIS-Modell)

in Mehrfachkopien aufbewahrt.

SRG SSR:

Avec des fonds datant

des années 1930 en radio et 1950 en

télévision, la SSR dispose de plus d’un

million de contenus audiovisuels, dans

un nombre impressionnant de formats.

En termes de changements, la SSR a pris

ces dernières années un virage fonda-

mental, sortant de l'ère analogique pour

entrer dans le monde numérique, avec

les changements de processus et d'habitudes

de travail qu'il a imposés, et le monde

des archives n'y a pas échappé. Car

les archives ne sont pas abandonnées à

leur sort, reléguées dans un vague sous-

sol: bien plus, elles sont utilisées tous

les jours, dans la plupart des productions

de la SSR où elles ont une place de choix,

entre jalons et sources historiques, clins

d'œil et illustrations.

Concernant ses locaux de stockage, la

SSR a fait beaucoup pour conserver ses

supports dans chaque région, à proximité

des utilisateurs potentiels, en s'efforçant

de respecter les standards concernant

les conditions de stockage, la température

et l’hygrométrie. Ces données sont

régulièrement contrôlées et des mesures

rapides sont prises lorsque surgissent des

risques de pertes ou de détériorations.

Dans ces cas-là, une numérisation

urgente s'impose, lorsque les ressources

sont disponibles et que l'état du support

permet de l'envisager. Ensuite, des

déplacements et dépôts sont organisés

auprès des institutions qui se chargent

des collections audiovisuelles, comme

la Cinémathèque ou la Phonothèque

nationales, qui respectent parfaitement

les standards de conservation.

«Il bacio di Tosca» de Daniel Schmid (1984), restauré par la Cinémathèque suisse avec le soutien de Memoriav. /

«Il bacio di Tosca» von Daniel

Schmid (1984), restauriert durch das Schweizer Filmarchiv mit Unterstützung von Memoriav.

© T&C Films / Collection Cinémathèque suisse